Bitdefender Business

Bloquez les exploits et les attaques Zero-day

Les menaces Zero-day ou les malwares inconnus contournent régulièrement les défenses antimalwares. Ces cyberattaques perturbent les entreprises, leur coûtent de l'argent, du temps, et compromettent leurs données sensibles.

Selon leur stricte définition, les signatures antivirales ne sont pas aptes à stopper les menaces inconnues. Les fournisseurs de sécurité, nouveaux comme établis, affirment que leurs solutions de nouvelle génération utilisent une détection sans signature, s'appuyant sur des technologies révolutionnaires telles que l'apprentissage automatique pour repérer les menaces Zero-day. Malgré des histoires certes attrayantes et l'insertion de mots à la mode, l'efficacité de ces solutions est anecdotique et rarement confirmée par des sources indépendantes et fiables.

Contrairement à d'autres solutions, Bitdefender a systématiquement prouvé l'efficacité de ses technologies sans signature lors des principaux tests indépendants, en bloquant notamment 99 % des menaces Zero-day observées lors des tests heuristiques/comportementaux réalisés par l'organisme AV-Comparatives. Tout en affichant les meilleurs taux de détection contre les menaces inconnues, Bitdefender obtient régulièrement les taux de faux positifs les plus bas.

VOIR LES SOLUTIONS POUR ENTREPRISES
Enterprise Security
Recommandé pour les grandes entreprises > 1000 postes
ESSAI GRATUIT Plus d'infos
Advanced Business Security
Recommandé pour les moyennes entreprises < 1000 postes
ESSAI GRATUIT Plus d'infos
Business Security
Recommandé pour les petites entreprises < 100 postes
ESSAI GRATUIT Plus d'infos
Poser une question

Le nouveau module de protection anti-exploit de Bitdefender a été conçu pour lutter contre les exploits évasifs, en vue de réduire la surface d'attaque des APT et de minimiser les risques d'être pris pour cible. Cette technologie fonctionne en "zoomant" sur les logiciels potentiellement vulnérables et en procédant à une analyse structurelle lors de points d'exécution clés. Si une anomalie est détectée, les administrateurs peuvent choisir de bloquer automatiquement l'exécution ou d'être simplement notifié. Avec cette fonctionnalité supplémentaire, les attaques avancées sont stoppées avant que leur charge utile n'atteigne l'infrastructure, augmentant ainsi grandement les coûts d'attaque pour les cybercriminels diffusant des menaces ciblées.