Une famille en vacances Airbnb trouve une caméra cachée dans un détecteur de fumée

Une famille en vacances Airbnb trouve une caméra cachée dans un détecteur de fumée

Malgré des normes strictes en matière d’hébergement des voyageurs, la société Airbnb a connu son lot de plaintes au fil des années. L’expérience récente d’une famille avec le service d’hébergement montre que certains couacs doivent encore être résolus.

Après avoir loué une propriété à Cork, en Irlande, dans le cadre d’un “tour d’Europe”, les Barker, une famille néo-zélandaise, ont fait une désagréable découverte : le propriétaire avait caché une caméra connectée dans le détecteur de fumée du salon. Andrew Barker, expert en sécurité informatique, aurait décidé d’effectuer une analyse réseau des appareils connectés à Internet au sein de la maison et aurait découvert un appareil non répertorié qui diffusait activement un flux vidéo. Après avoir fouillé la maison, il découvrit la webcam au plafond.

Son épouse, Nealie Barker, a saisi Airbnb et la famille a immédiatement déménagé dans un hôtel. Airbnb aurait exonéré l’hôte et n’aurait donné aucune explication à la famille sur les résultats de l’enquête. Cependant, un reportage de CNN sur la mésaventure comprend cette déclaration du service d’hébergement :

«La sécurité et la confidentialité de notre communauté – à la fois en ligne et hors ligne – sont notre priorité. La politique d’Airbnb interdit strictement les caméras cachées dans les logements listés et nous prenons très au sérieux les rapports de violations. Nous avons définitivement banni ce mauvais logeur de notre plateforme. Notre réponse initiale à cet incident ne répondait pas aux normes élevées que nous nous sommes fixées. Nous nous sommes excusés auprès de la famille et avons intégralement remboursé leur séjour. »

Mme Barker a noté sur sa page Facebook le temps pris par Airbnb pour retirer le logement de ses annonces. Apparemment, il leur a fallu 33 jours – au cours desquels 10 invités supplémentaires ont été accueillis sur place sans se méfier.

«Airbnb va dans le bon sens, mais il leur reste encore à adopter une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les caméras cachées, un meilleur filtrage des hôtes et une transparence accrue sur les résultats de leurs “enquêtes” », a écrit Mme Barker.

Une famille en vacances Airbnb trouve une caméra cachée dans un détecteur de fumée

Les Baker posant pour un ‘portrait de famille’ devant l’objectif de la caméra nouvellement découverte.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis disposent d'un *