Un hôpital de Los Angeles équipe ses chambres d’appareils pilotés par Alexa

nurse

Les appareils à commande vocale arrivent dans les hôpitaux américains pour donner plus d’indépendance aux patients. Les Américains suivent en cela les Japonais, véritables pionniers dans l’utilisation de solutions IoT pour des projets pilotes visant à aider les personnes âgées et à améliorer leurs activités quotidiennes.

Dans le cadre du projet Smart Hospital Room, les patients de l’hôpital Cedars-Sinai à Los Angeles peuvent utiliser la plate-forme Aiva, pilotée par Alexa, pour communiquer avec les infirmières et les autres membres du personnel de l’hôpital et contrôler les appareils intelligents de leurs chambres, a annoncé l’hôpital. S’ils veulent changer de chaîne de télévision ou ont besoin d’aide pour sortir du lit ou prendre un antidouleur, ils peuvent compter sur Alexa.

Alors qu’on demandait souvent aux infirmières d’aider à la gestion de la télévision dans la chambre, Alexa fait ce travail pour nous, permettant aux infirmières de se concentrer sur la qualité des soins médicaux aux patients, a déclaré Golda Morales,  responsable assistante de la chirurgie générale.

C’est la première plate-forme d’assistant vocal au monde centrée sur le patient pour les hôpitaux. Plus de 100 salles d’hôpital ont été équipées d’Amazon Echo et les patients peuvent simplement parler à l’aide des appareils. La plate-forme peut également être utilisée avec Google Home et d’autres assistants, et peut être adoptée dans d’autres établissements tels que des centres pour personnes âgées. Jusqu’à présent, les activités les plus populaires ont été de jouer de la musique ou de s’informer sur la météo et les sports.

Les chambres connectées ont toutes pour objectif d’améliorer la satisfaction des patients et des infirmières, a déclaré Sumeet Bhatia, fondateur et PDG d’Aiva. Cedars-Sinai et Aiva offrent aux patients plus de possibilités de divertissement, une maîtrise accrue de leur environnement de vie et une communication plus étroite avec leur équipe de soins.

L’hôpital Cedars-Sinai s’est lancé à la recherche de technologies capables d’améliorer l’expérience du patient et d’intégrer les canaux modernes de communication. Outre les dispositifs à commande vocale, les patients peuvent également utiliser des tablettes pour rester informés de leurs dossiers médicaux, des résultats de leurs examens et du personnel responsable de leur suivi médical.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis disposent d'un *