Actualités

BitDefender confirme sa présence à la conférence FRHACK

septembre 2009


BitDefender annonce sa participation à la conférence FRHACK qui se tiendra du 7 au 11 septembre 2009 au Grand Kursaal de Besançon.

FRHACK est une conférence internationale traitant de la sécurité IT. Cet évènement permettra de rassembler des professionnels de la sécurité, des enseignants, des DSI et administrateurs systèmes ainsi que des représentants de la presse spécialisée au sein d’un univers hautement technique.

Mihai Chiriac, Directeur de la Recherche BitDefender a été convié à s’exprimer lors de la conférence FRHACK. Sa présentation s’articulera principalement autour des dernières avancées de la recherche anti-malwares, ce qui regroupe entre autres l’analyse ‘in the Cloud’ et les investigations approfondies.
“Je suis particulièrement honoré de faire partie des invités et j’attends cette conférence avec impatience pour avoir l’opportunité de confronter mes recherches avec quelques uns des plus éminents spécialistes du secteur » ajoute Monsieur Chiriac.

Mihai Chiriac dirige les équipes de recherche des Laboratoires BitDefender, conçoit et supervise le développement des nouvelles technologies. Il bénéficie d’une expérience de plus de 10 ans dans le domaine de l’analyse des malwares et le développement de technologies de détection.

Au cours des derniers mois, Mihai Chiriac a rédigé de nombreux articles qui ont été publiés dans de nombreuses revues nationales et internationales. Il a récemment été convié à s’exprimer lors des conférences du Virus Bulletin (Ottawa en 2008 et Genève en 2009) ainsi que lors du Hack.Lu (Luxembourg en 2008).

Mihai Chiriac sera accompagné pour l’évènement de Marc Blanchard, Epidémiologiste, Directeur des Laboratoires de recherches /Editions-Profil / BitDefender en France, qui ajoute : "Il est important de faire un point sur le statut exact des recherches sur les nouvelles technologies utilisées par les malwares et notamment celles employées par les botnets, pour continuer à développer les meilleures solutions permettant de garder une longueur d’avance sur les cybercriminels. »