Le protocole IPv6 prépare le Web aux objets connectés

Le protocole IPv6 prépare le Web aux objets connectés

Internet semble être un espace sans limite, mais pourtant le réseau est de plus en plus encombré. Ce n’est pas tant les 4,3 milliards d’utilisateurs, mais tous les objets et appareils reliés à Internet. Et à chaque objet que vous connectez, cet espace se réduit un peu plus.

Selon une étude sur l’IoT, plus de 26 milliards d’objets sont aujourd’hui connectés à Internet. Le nombre d’objets connectés par personne diffère selon le pays d’origine, mais en 2017 Cisco avait estimé qu’une personne aux Etats-Unis en possédait 8 en moyenne, contre 5,4 en Europe de l’Ouest.

Si ces chiffres vous paraissent exagérés, comptez-donc le nombre d’objets que vous possédez : de l’électroménager, des smartphones, des ordinateurs, des routeurs, des tablettes, des montres, des assistants vocaux, des GPS, des caméras, des systèmes d’alarme, des sonnettes, des ampoules, des jouets, des consoles de jeux-vidéo, ou encore des thermostats.

Cette croissance se poursuivra à l’aide de technologies offrant des standards de communication plus rapides et plus fiables, comme le réseau mobile 5G, qui sera compatible avec la prochaine génération de l’IoT.

Alors, pourquoi l’IPv6 est-il important ? Car chaque appareil qui se connecte à Internet a besoin de communiquer avec d’autres appareils ou serveurs afin de pouvoir fonctionner. Afin de pouvoir communiquer entre eux, ils ont besoin du Protocole Internet (IP), qui leur assigne un numéro qui les identifie (adresse IP).

Pendant de nombreuses années, la version 4 du Protocole Internet (IPv4) a été utilisée. Ce protocole offre un espace d’adressage de près de 4,3 milliards d’adresses IP. Or, la croissance exponentielle d’Internet et des objets connectés a épuisé progressivement les adresses IPv4.

Une version plus récente, IPv6, a été déployée en 2012 et offre un espace d’adressage bien plus important que son prédécesseur. Le nombre d’adresses est tellement important qu’il est plus simple de le définir mathématiquement : 3,4×1038.

Cela correspondrait à 340 milliards de milliard de milliard de milliard d’adresses.

En plus d’offrir plus d’espace et de permettre à plus d’objets de se connecter à Internet, l’IPv6 a d’autres avantages, tels qu’une sécurité renforcée, une configuration et un traitement simplifiés. Pour qu’un appareil puisse gérer du trafic IPv6, son système d’exploitation doit être compatible IPv6, ce qui n’est pas le cas de tout l’IoT.

Bitdefender BOX 2 est désormais compatible avec l’IPv6, de façon à que vous puissiez en profiter dès maintenant, si votre fournisseur d’accès à Internet vous le permet.

Vous pouvez suivre ces étapes afin de vérifier si vous possédez déjà une adresse IPv6.

Avec Bitdefender BOX, la sécurité de votre réseau est prête pour le futur !

Si vous rencontrez des problèmes avec l’IPv6, vous pouvez consulter cet article ou nous contacter.

 

Crédit photo : geralt

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis disposent d'un *