Ce que les parents doivent savoir à propos de YouTube

Trendy Teenage Girl

C’est aux parents que revient la responsabilité de protéger leurs enfants en ligne, mais cela semble parfois impossible.

Notamment pour la première génération de parents qui doivent être non seulement des éducateurs mais aussi des « gendarmes » capables de réguler l’activité de leurs enfants sur les réseaux sociaux tout en comprenant ce qui se passe dans cet environnement en constante évolution. Les enfants s’enthousiasment en permanence pour de nouvelles applications, à tel point qu’il est difficile de garder le rythme.

Pour venir en aide aux parents qui se sentent dépassés ou manquent de temps pour faire eux-mêmes les recherches nécessaires ; nous allons vous présenter ici les applications les plus populaires chez les ados et les préados, ainsi que les dangers associés.

En elles-mêmes, ces applications et plateformes en ligne ne représentent pas de risque particulier, mais certaines peuvent être exploitées pour exposer les plus jeunes à des contenus malveillants ou les convaincre de prendre de mauvaises décisions.

YouTube

De quoi s’agit-il ?

Quelques années seulement après son lancement en décembre 2005, YouTube était déjà le site privilégié pour le visionnage des dernières vidéos virales, de clips jouant sur la nostalgie, d’extraits musicaux ou de performances d’artistes professionnels ou amateurs venus du monde entier.

À ce jour, plus de 5 milliards de vidéos ont été partagées.La plateforme compte 50 millions de créateurs de contenus. Chaque mois, environ 1,9 milliard de personnes regardent des vidéos sur YouTube.

Et il est très probable que vos enfants en fassent partie.

L’application YouTube convient-elle aux enfants ?

Officiellement YouTube est réservé aux plus de 13 ans, mais même les plus petits peuvent facilement y retrouver tous les épisodes de leurs dessins animés préférés. S’ils pouvaient s’arrêter là, le seul souci des parents serait le contrôle du temps passé devant les écrans.

Mais les 300 heures de vidéos téléchargées chaque minute font de YouTube une plateforme beaucoup trop complexe pour que les enfants puissent y naviguer sans surveillance. Les parents s’inquiètent de plus en plus de ce que leurs enfants regardent sur YouTube. On peut passer très rapidement des comptines, des critiques de jouets et de jeux vidéo ou des clips musicaux à des contenus inappropriés.

Pourquoi ?

La qualité du contenu est très variable, car un contenu original provenant d’une source de confiance est souvent piraté et transformé en une version « pour adultes ».

L’association de différents mots-clés/hashtags peut ainsi rapidement entraîner un enfant qui vient de regarder une vidéo des plus innocentes vers des images perturbantes ou des clips mettant en scène leurs personnages favoris dans des histoires violentes.

Des acteurs au talent discutable se glissent parfois dans la peau de personnages populaires pour en faire les héros de petits films d’horreur réputés pour leur violence.

L’application YouTube convient-elle aux ados et aux préados ?

Selon l’enquête Adolescents et Menaces En Ligne aux Etats-Unis menée par Bitdefender en 2017, 98 % des adolescents américains utilisent YouTube et 76 % d’entre eux se rendent sur le site tous les jours. En ce qui concerne la perception des risques, la même enquête montre que YouTube est considéré par ses utilisateurs comme la plateforme en ligne la moins dangereuse (seulement 9 %).

YouTube a souvent fait l’objet de critiques l’accusant de faire la promotion de mauvais comportements, en permettant par exemple la mise en ligne de défis dangereux. En fonction des spectateurs, une même vidéo peut être « amusante », « tout simplement idiote » ou potentiellement néfaste.

YouTube a aussi servi de rampe de lancement à toute une génération de vlogueurs. Les plus célèbres d’entre eux comptent des millions d’abonnés et gagnent des millions d’euros. Ils sont rapidement devenus des modèles à suivre pour des millions de jeunes, et seuls les parents peuvent dire si c’est une bonne chose ou non.

Inspirés par ces « héros qui poursuivent leurs rêves », de plus en plus d’ados lancent leurs propres chaînes. Là encore, c’est aux parents de décider s’ils soutiennent leurs enfants dans cette démarche ou s’ils refusent pour des raisons de sécurité. Parmi les risques liés à la mise en ligne de vidéos, citons l’exposition au harcèlement en ligne et le renoncement à une certaine forme de vie privée.

Comment protéger les enfants sur YouTube ?

Grâce aux conseils avisés et à la surveillance des parents, l’utilisation de YouTube peut être une expérience positive pour toute la famille.

Activez le « Mode restreint » sur YouTube.

Gardez un œil sur ce que vos enfants regardent et sur les chaînes auxquelles ils sont abonnés, pour que vous puissiez aborder précisément avec eux les sujets de certaines vidéos.

Créez des listes de vidéos approuvées et surveillez l’activité de vos enfants sur YouTube.

Apprenez à vos enfants à surfer sur Internet en toute sécurité.

Définissez avec eux l’ensemble des paramètres de confidentialité et expliquez-leur vos choix.

Signalez les contenus offensants. Sous chaque vidéo apparaît une série de liens. Cliquez sur le lien « Signaler » si la vidéo contrevient au règlement de la communauté YouTube : activités criminelles, violence excessive, contenu à caractère sexuel, maltraitance ou non-respect des droits d’auteur.

Votre enfant utilise une nouvelle application et vous avez des doutes sur sa sécurité ? Nous vous invitons à découvrir notre Bitdefender BOX, avec laquelle vous pouvez couper l’accès à Internet pour plusieurs appareils en un seul clic, filtrer les contenus inappropriés ou offensants et définir des plages horaires, pour vous aider à garantir la sécurité de vos enfants en ligne. 

 

One comment

  • De Ann - Reply

    ce qui a été dit, analysé et commenté brillamment lors de cette dernière séance de la saison

  • Ajouter un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis disposent d'un *