Ce que les parents doivent savoir à propos de Twitter

Friends group

De quoi s’agit-il ?

Twitter est un réseau social – sous forme de site Internet et d’application – qui permet aux utilisateurs de poster à l’intention des personnes qui les suivent des messages de 280 caractères appelés tweets ; mais aussi des photos et des vidéos. Les abonnés peuvent répondre aux tweets ou les retweeter (c’est l’équivalent du partage sur Facebook).

Chaque jour, environ 100 millions de personnes consultent Twitter et envoient quelque 500 millions de tweets. 74 % des utilisateurs disent s’informer sur Twitter.

Dans l’enquête Teens and online Threats menée par Bitdefender en décembre 2017, 62 % des adolescents (12-16 ans) interrogés ont déclaré qu’ils utilisaient Twitter.

Les marques, les entreprises et les célébrités se dotent également de comptes Twitter ; et 77 % des utilisateurs ont une meilleure image des marques qui ont répondu à leurs tweets.

L’application Twitter convient-elle aux enfants ?

Contrairement à d’autres réseaux sociaux, Twitter n’a pas défini de limite d’âge pour la création d’un compte. Les parents et les enfants de tous âges doivent être informés des risques liés à l’utilisation de cette plateforme. Par exemple sur Twitter il est très facile d’accéder à des contenus réservés aux adultes. Une simple recherche par mots-clés ou hashtags peut donner de très nombreux résultats inappropriés. Si votre enfant choisit de suivre des comptes liés à ces mots-clés ou hashtags, il risque de recevoir de tels contenus sur son fil d’actualité.

N’importe qui peut lire des messages, les retweeter ou y répondre ; sauf si le compte est privé. Twitter draine un plus large public que les autres réseaux sociaux, donc le risque de cyberharcèlement est d’autant plus grand. Sous couvert d’anonymat, certains utilisateurs n’hésitent pas à se montrer insultants.

Par ailleurs, Twitter est de plus en plus utilisé comme source d’informations ; et les enfants risquent donc de lire et de diffuser des fake news. Il est déjà difficile de repérer ce qui est vrai sur Internet en général, mais la brièveté des tweets rend encore plus difficile l’authentification des informations. Autre danger à ne pas négliger, les tentatives d’escroquerie. Les liens postés sur Twitter sont généralement raccourcis pour respecter la limite du nombre de caractères, et les enfants peuvent être tentés de cliquer sur ceux qui renvoient à des promesses de cadeaux ou à des combines permettant de s’enrichir rapidement.

Comment protéger les enfants sur Twitter ?

Une interdiction pure et simple n’est probablement pas la meilleure idée, car il ne faut pas oublier que Twitter est aussi un moyen de se divertir. Les parents ont donc tout intérêt à faire en sorte que leurs enfants puissent l’utiliser en toute sécurité, en appliquant les précautions suivantes :

Configurez un compte privé et activez l’option « Protéger mes tweets ». Ainsi, les messages postés par vos enfants n’apparaîtront pas dans les résultats de recherche et pourront être vus uniquement par des utilisateurs autorisés.

Expliquez à vos enfants qu’il ne faut jamais tweeter d’informations personnelles : nom, adresse, numéro de téléphone, etc.

Apprenez leur à rédiger leurs tweets avec soin, en tenant compte de l’effet qu’ils pourraient avoir sur d’autres utilisateurs.

Donnez-leur le réflexe de toujours réfléchir à deux fois avant de cliquer sur un lien qui a l’air trop beau pour être vrai.

Demandez-leur la permission de suivre leurs comptes.

Équipez-vous d’un antivirus et d’un programme de contrôle parental, au moins jusqu’à ce que vos enfants soient capables d’utiliser les réseaux sociaux de manière responsable.

Transmettre aux enfants les connaissances dont ils ont besoin pour utiliser les réseaux sociaux en toute sécurité et avec discernement est sans aucun doute l’une des missions les plus difficiles pour les parents. Mais ce n’est pas mission impossible.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis disposent d'un *