Les entreprises adoptent l’Internet des Objets et prennent en compte la sécurité

La technologie de l’Internet des Objets a tout d’abord attiré l’attention des consommateurs, tandis que les entreprises se maintenaient à distance. Aujourd’hui, les professionnels ont rapidement commencé à intégrer l’IoT (Internet of Things), encouragés par l’impact positif sur leur activité.

Néanmoins, les entreprises s’inquiètent également des conséquences de la mise en œuvre et de la maintenance de ces technologies sur la sécurité. Cette inquiétude, cependant, est loin d’être un facteur décisif et le cap semble déjà fixé pour la plupart.

Une écrasante majorité des décideurs de grandes entreprises au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne, en France, en Chine et au Japon ont convenu que l’IoT joue un rôle dans le succès de l’entreprise. Certains sont convaincus que l’adoption de l’IoT générera un retour sur investissement de 30% dans quelques années.

Les résultats proviennent d’un sondage de 20 minutes commandé par Microsoft auprès de plus de 3 000 décideurs économiques et informatiques issus d’un large éventail de secteurs, notamment l’industrie, la vente, les administrations publiques, le transport et la santé. 85% d’entre eux sont actuellement dans une des étapes de l’intégration de l’Internet des Objets (apprentissage, validation de concept, achat ou utilisation).

88% des répondants ayant déjà un projet IoT déclarent que la technologie est «très» ou «assez» essentielle au succès de leur entreprise. Ils pensent également que le succès de l’IoT sera alimenté par d’autres innovations, telles que l’adoption de la 5G, la prochaine génération de connectivité Internet mobile, les développements dans le domaine de l’intelligence artificielle ou l’informatique de pointe.

“La croissance de l’IoT ne montre aucun signe de ralentissement : l’adoption devrait augmenter de 9 points au cours des deux prochaines années, ce qui signifie que 94% des entreprises utiliseront l’IoT d’ici fin 2021”, prévoit Microsoft dans son rapport IoT Signals.

Les deux principales raisons qui ont poussé une entreprise à intégrer l’IoT sont l’optimisation des opérations et l’augmentation de la productivité des employés. D’autres réponses ont été la sécurité et la sûreté, une meilleure gestion de la chaîne d’approvisionnement, l’assurance de la qualité, le suivi des actifs et la promotion des ventes. En bas de liste figurent la gestion de l’énergie, la maintenance conditionnelle et le bien-être.

97% des personnes interrogées déclarent être conscientes que la technologie doit être sécurisée. La priorité absolue dans ce domaine semble être la gestion des logiciels et des microprogrammes, en particulier les protocoles de chiffrement, les tests du matériel et des logiciels, ainsi que le mécanisme de mise à jour.

Une autre préoccupation pour 38% des entreprises interrogées concerne la gestion et le suivi des appareils connectés, et tout ce qui en découle : la sécurisation des comptes de connexion et du matériel recevant les informations des appareils IoT. Pour résoudre ces problèmes, les organisations qui souhaitent l’implémenter songent à ajouter des solutions de sécurité au niveau du réseau.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis disposent d'un *