1 min de lecture

Un rapport met en doute la cybersécurité des voitures connectées Tesla

Bitdefender

Novembre 20, 2020

Ad Un seul produit pour protéger tous vos appareils, sans les ralentir.
Essai gratuit de 90 jours
Un rapport met en doute la cybersécurité des voitures connectées Tesla

Un rapport de Consumer Watchdog a choisi Tesla comme un exemple de ce qu’un pirate peut faire. L’organisation a fourni une petite démonstration sur YouTube, mais a reçu principalement des commentaires négatifs de la part des utilisateurs, car elle n’offre pas vraiment de détails.

Les voitures modernes intègrent suffisamment de technologies connectées pour être considérées comme faisant partie intégrante de l’Internet of Things. Comme les maisons, les voitures ne sont pas devenues connectées du jour au lendemain, mais de façon progressive. Désormais, les entreprises doivent prendre sérieusement en considération le fait que les cybercriminels tentent de compromettre les voitures. Dans le pire des cas, le piratage du véhicule aurait lieu alors que le véhicule est sur la route.

Dans le rapport de Consumer Watchdog, l’organisation mentionne les dangers qui attendent les conducteurs dans un monde numérique, avec des exemples de voitures qui ne donnent pas aux utilisateurs la possibilité de désactiver les connexions sans fil. Tesla est le seul à figurer dans leur démonstration.

“Consumer Watchdog a construit une simple box qui détourne la connexion cellulaire d’une Tesla”, indique le rapport. “Lorsque la Tesla s’est connectée à la box, Consumer Watchdog a pu prendre le contrôle de l’écran de la voiture et lui envoyer des signaux, imitant les messages qui pourraient provenir de Tesla”

Malheureusement, ce sont toutes les informations fournies par l’organisation. La vidéo n’est pas tout à fait révélatrice, même si elle semble prendre le contrôle du navigateur Internet et écrire que le système a été piraté. Les utilisateurs n’ont pas tardé à souligner que l’organisation n’a réussi qu’à tromper le navigateur et rien d’autre, en disant que Tesla sépare le navigateur Internet de ses composants.

Le rapport affirme également que leur méthode leur permettrait techniquement de charger des logiciels malveillants sur la voiture. Consumer Watchdog n’a pas précisé s’il avait informé Tesla de cette éventuelle vulnérabilité.

tags


Auteur



Actualités

Les + populaires

Parentalité: la sécurité améliore le temps passé en ligne avec votre enfant

Parentalité: la sécurité améliore le temps passé en ligne avec votre enfant

Août 11, 2021

4 min de lecture
Cinq conseils pour renforcer la sécurité de votre compte Apple

Cinq conseils pour renforcer la sécurité de votre compte Apple

Juillet 16, 2021

6 min de lecture
Journée mondiale des Réseaux Sociaux : maîtriser votre vie numérique

Journée mondiale des Réseaux Sociaux : maîtriser votre vie numérique

Juin 30, 2021

3 min de lecture
7 conseils de sécurité pour protéger votre mobile et vos données personnelles

7 conseils de sécurité pour protéger votre mobile et vos données personnelles

Juin 23, 2021

4 min de lecture
Journée Mondiale du Mot de Passe, pour se rappeler qu'il faudrait vraiment changer «ce» mot de passe

Journée Mondiale du Mot de Passe, pour se rappeler qu'il faudrait vraiment changer «ce» mot de passe

Mai 06, 2021

3 min de lecture
La serrure connectée August Smart Lock protège votre maison mais pas votre mot de passe Wi-Fi

La serrure connectée August Smart Lock protège votre maison mais pas votre mot de passe Wi-Fi

Août 17, 2020

2 min de lecture

FOLLOW US ON

SOCIAL MEDIA


Vous pourriez également aimer

Des caméras utilisées dans des crèches posent de sérieux problèmes de sécurité Des caméras utilisées dans des crèches posent de sérieux problèmes de sécurité
Bitdefender

Février 19, 2021

2 min de lecture
Le président Joe Biden ne pourra plus utiliser son vélo connecté Peloton Le président Joe Biden ne pourra plus utiliser son vélo connecté Peloton
Bitdefender

Janvier 25, 2021

1 min de lecture
Un nouveau logiciel malveillant utilise l'identifiant du WiFi pour déterminer l'emplacement de sa victime Un nouveau logiciel malveillant utilise l'identifiant du WiFi pour déterminer l'emplacement de sa victime
Bitdefender

Janvier 08, 2021

1 min de lecture