Une entreprise frappée par un ransomware conseille à ses employés de chercher un nouvel emploi

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

 

The Heritage Company, une entreprise de télémarketing qui a mis au chômage technique 300 employés quelques jours avant Noël après une cyberattaque dévastatrice, a désormais conseillé à ses anciens employés de chercher un nouvel emploi, car l’entreprise ne semble pas pouvoir reprendre son activité.

 

Il y a deux mois, The Heritage Company, basée en Arkansas, a subi une attaque de ransomware mais l’a gardée secrète alors qu’elle travaillait à restaurer les données perdues. Dans une lettre aux employés, la PDG Sandra Franecke a admis que la société avait payé la rançon aux pirates en échange des clés de déchiffrement. Cependant, la reprise ne s’est pas déroulée comme prévu et l’entreprise a fini par perdre des «centaines de milliers» de dollars.

 

Comme l’entreprise ne pouvait plus payer ses employés, Franecke a pris la décision difficile de laisser tout le monde partir quelques jours avant Noël. Dans une lettre d’excuses, elle a demandé aux employés de revenir le 2 janvier pour voir s’ils pouvaient retrouver leur emploi. La chaîne d’info locale KATV confirme que les employés appelant pour des nouvelles ont été accueillis par un message enregistré les informant qu’ils devaient chercher une nouvelle activité.

 

The Heritage Company a également publié une déclaration officielle à l’intention des employés, leur disant :

“Bonjour la Team Heritage. Nous avons travaillé avec diligence au cours des deux dernières semaines pour nous réorganiser afin de nous remettre de la cyberattaque. Bien que nous ayons fait des progrès, il reste encore beaucoup à faire. Dans cet esprit, nous ne vous empêchons pas de chercher un autre emploi. Veuillez prendre soin de vous, de vos proches, et bonne année.”