Radiohead refuse de céder au chantage et met en ligne sa musique volée

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

Radiohead refuse de céder au chantage et met en ligne sa musique volée

 

Radiohead a été piraté mais au lieu de payer une rançon, le groupe de rock anglais a décidé de diffuser 18 heures de musique inédite sur Bandcamp pour la bonne cause, a annoncé mardi le guitariste du groupe, Jonny Greenwood.

Selon Greenwood, un hacker “a volé les archives du minidisc de Tom [York] de l’époque d’OK Computer” – album sorti en 1997 – et demandait 150 000 $ pour ne pas divulguer les enregistrements sur le net. Radiohead n’a pas cédé au chantage et a décidé de publier la musique en ligne pendant 18 jours. Les fans peuvent soit l’acheter au prix de 18 £, soit l’écouter gratuitement via le service de streaming, bien que la plupart des contenus n’aient «jamais été destinés au public», a écrit Greenwood sur son compte Twitter @JnnyG.

La BBC écrit que les 18 minidiscs incluent des enregistrements de versions alternatives de chansons populaires telles que Paranoid Android, ainsi que des démos, des enregistrements live, des inédits et de la musique inachevée, des paroles alternatives pour certaines chansons et un session de beatbox du chanteur de groupe.

Radiohead a déclaré: “Ce n’est pas très intéressant, il y en a beaucoup … mais puisque c’est sorti, alors autant le sortir… jusqu’à ce que tout le monde s’ennuie et passe à autre chose.”

L’argent ira à l’organisation environnementale Extinction Rebellion.

«Du fond du cœur et au nom du mouvement Extinction Rebellion – présent dans 59 pays, des États-Unis à l’Inde en passant par la Chine, avec 348 groupes répartis dans 248 villes – nous remercions Radiohead de nous avoir aidés à continuer de bâtir notre mouvement déjà puissant et puissant de désobéissance civile non violente », a écrit Extinction Rebellion sur son site Web.