Microsoft annonce la fin progressive d'Internet Explorer

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

 

Microsoft a annoncé les premières étapes de l’arrêt d’Internet Explorer 11 dans un processus d’élimination progressive destiné à donner aux utilisateurs et aux entreprises suffisamment de temps pour trouver d’autres solutions.

 

Il n’est pas encore possible de supprimer simplement Internet Explorer 11 de Windows, même que cela se produira probablement l’année prochaine. De nombreux services et entreprises en ligne utilisent toujours l’infrastructure IE et doivent maintenant rechercher des alternatives, bien que Microsoft pousse sérieusement son nouveau navigateur Edge basé sur Chromium pour combler le vide.

 

En l’état, à partir du 30 novembre 2020, l’application Web Microsoft Teams ne prendra plus en charge IE 11. À partir du 17 août 2021, les autres applications et services Microsoft 365 ne prendront plus en charge le navigateur. Ce n’est pas un coup d’arrêt brutal. Les utilisateurs pourront utiliser ces services avec IE, mais ils auront une expérience dégradée, certaines fonctionnalités ne fonctionnant pas correctement.

 

“Pour les expériences dégradées, les nouvelles fonctionnalités de Microsoft 365 ne seront pas disponibles ou certaines fonctionnalités peuvent cesser de fonctionner lors de l’accès à l’application ou au service via IE 11”, a déclaré Microsoft. “Aux dates indiquées ci-dessus, les clients ne devraient plus accéder aux applications et services Microsoft 365 à l’aide d’IE 11, mais nous voulons être clairs sur le fait qu’IE 11 ne disparaîtra pas et que les propres applications de nos clients basées sur (ou héritées de) IE 11 continueront à fonctionner.”

 

Microsoft n’a rien dit de la logistique, mais il ne supprimera pas totalement IE 11 de son écosystème, du moins pas encore. Malheureusement, cela signifie également que les utilisateurs et les entreprises devront faire face à de nouvelles vulnérabilités que Microsoft ne corrigera pas après la fin de vie officielle.

 

Les exemples abondent de personnes et d’entreprises utilisant des produits, des services et des logiciels longtemps après la fin de leur assistance. Windows XP et Windows 7 sont des illustrations parfaites, car les deux systèmes d’exploitation sont toujours utilisés aujourd’hui, même si Microsoft a arrêté le support il y a longtemps. La même chose est susceptible de se produire avec Internet Explorer.