Les mots de passe les plus utilisés au monde sont également les pires

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

 

Un mot de passe complexe et robuste est la première étape vers une vie en ligne plus sûre, mais certaines personnes ignorent complètement cette règle simple et choisissent le pire mot de passe possible. Les mots de passe les plus faibles, au moins, sont remarquablement cohérents d’une année à l’autre, selon les informations fournies par SplashData.

Le nom d’utilisateur et le mot de passe de connexion sont des maillons de la chaîne de sécurité. En l’occurrence, ils sont aussi les liens les plus fragiles car inexorablement liés au composant humain. Si vous laissez les gens choisir leurs mots de passe, ils feront parfois les pires choix possibles, souvent en pensant qu’ils sont originaux.

Heureusement, les services en ligne obligent désormais les utilisateurs à obtenir des mots de passe plus complexes, mais ils sont généralement réservés aux nouveaux utilisateurs. À moins qu’un incident ne se produise, comme une violation de données par exemple, les gens utiliseront le même mot de passe qu’il y a 10 ans.

Ce qui est tout aussi impressionnant, c’est que la liste des mots de passe faibles reste à peu près la même chaque année, avec très peu de variations. La liste fournie par SplashData est exhaustive et couvre les 100 mots de passe les plus utilisés.

Comme d’habitude, la première place est occupée par «123456», mais de nombreux services en ligne nécessitent désormais des mots de passe plus longs. Ainsi, nous trouvons “123456789” en deuxième position. Les gens semblent également apprécier “qwerty“/ “azerty” (selon votre type de clavier) et “password” / “motdepasse“.

La liste contient également “iloveyou“, “111111” et l’indépassable “qwertyuiop” / “azertyuiop” – qui n’est autre que la première ligne de lettres du clavier. Le reste de la liste contient des variations et des combinaisons de ces derniers, à quelques exceptions près pour les noms. Chose intéressante, à la 39e place, nous trouvons “! @ # $% ^ & *” qui est la liste de tous les symboles des touches numériques.

Lorsque les pirates essaient d’utiliser la force brute pour accéder à un compte, ils ne se contentent pas d’essayer des mots de passe aléatoires. Ils essaient généralement ces versions en premier, dans l’espoir que l’utilisateur soit paresseux ou mal informé.