Les joueurs sur PC victimes d'une copie malveillante du programme d'overclocking Afterburner

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

 

 

Un grand fabricant de matériel informatique a demandé aux internautes de se méfier du téléchargement de fausses versions de son logiciel gratuit d’overclocking de cartes graphiques (GPU).

 

Selon un article de blog de MSI, les cybercriminels ont créé une fausse version du site Web MSI et l’utilisent pour distribuer une version malveillante de leur utilitaire gratuit, Afterburner.

 

MSI Afterburner est le logiciel d’overclocking GPU le plus populaire disponible et très apprécié des joueurs pour sa capacité à obtenir des performances maximales et sa compatibilité avec les cartes graphiques non MSI.

 

Cependant, comme le reconnaît MSI, bien qu’il l’ait rendu disponible au téléchargement à nouveau, le lien légitime pour le logiciel Afterburner a été indisponible en raison d’une «maintenance de routine».

 

En l’absence de téléchargement disponible, il semble que les cybercriminels aient saisi l’opportunité de créer une fausse page Web de téléchargement avec un domaine d’apparence similaire, prétendant contenir le logiciel Afterburner.

 

Au moment de la rédaction de cet article, la page Web malveillante détaillée par MSI dans son avertissement semble être inaccessible – mais, bien sûr, rien n’empêche un criminel de créer des sites de téléchargement supplémentaires à partir desquels il pourrait tenter de distribuer de fausses versions du logiciel Afterburner. .

 

Le problème, bien sûr, est que si les amateurs de jeux vidéo sont prêts à tout pour trouver la dernière version d’un outil et ne peuvent pas le télécharger à partir de son site Web officiel, ils peuvent le chercher ailleurs sur Internet.

 

C’est un scénario similaire à une situation que nous avons connue dans le passé, où les utilisateurs ont tenté d’économiser de l’argent en téléchargeant des logiciels piratés à partir de sites torrent ou en installant des programmes de crack sur leurs PC.

 

MSI n’est pas la première entreprise à être victime de cybercriminels qui créent de fausses versions de leur site Web dans l’espoir de duper les utilisateurs imprudents, et ce ne sera certainement pas la dernière.

 

MSI n’est pas le méchant de cette histoire – les criminels qui ont créé le faux site Web et ont profité de l’occasion pour répandre du code malveillant sont ceux contre qui vous devriez être en colère.

 

Le fabricant de matériel de jeu déclare condamner la violation de ses droits et tout dommage qui aurait pu être causé à sa réputation, et prend les «mesures nécessaires» pour fermer le site malveillant.