Le pirate des comptes iCloud de stars du rap et du sport condamné à 3 ans de prison

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

Le pirate des comptes iCloud de stars du rap et du sport condamné à 3 ans de prison

 

Un américain qui se faisait passer pour un représentant du service client d’Apple a été condamné à trois ans et un mois d’emprisonnement après avoir piraté les comptes de rappeurs, ainsi que de joueurs de la NBA et de la NFL.

La fraude de Kwamaine Jerell Ford a duré au moins 3 ans, de mars 2015 à mars 2018. Le jeune homme de 27 ans, originaire de Géorgie (USA), tentait d’obtenir les mots de passe iCloud de ses victimes.

Ford a ouvert plus de 100 comptes iCloud après avoir envoyé des courriers électroniques à partir des adresses e-mail [email protected] et [email protected], conçus pour imiter les comptes légitimes d’Apple.

Dans les emails, Ford affirmerait à la victime de son choix que son compte avait été verrouillé et qu’elle devait revalider ses identifiants de connexion (y compris les réponses aux questions de sécurité) pour pouvoir retrouver l’accès.

À certaines occasions, Ford est même allé jusqu’à appeler ses victimes, en se faisant passer pour un employé d’Apple, et a demandé de fournir des mots de passe et autres informations d’identification par téléphone.

Malheureusement, les victimes de Ford n’ont repéré aucun élément suspect dans les courriels ou les adresses à partir desquelles ils avaient été envoyés.

Avec les informations d’identification volées, Ford réinitialisait les mots de passe des comptes des victimes pour les verrouiller, et utilisait les données personnelles auxquelles il avait accès, y compris les informations de carte de crédit, pour acheter des biens et des services et transférer de l’argent sur ses propres comptes.

On ne sait pas exactement pourquoi Ford a concentré son attention sur des rappeurs et des sportifs de haut niveau, mais ses attaques ont porté leurs fruits.

En trois ans, Ford a dépensé 322 567 $ en utilisant les numéros de carte de crédit volés. Ses achats comprenaient des voyages en avion, des locations de voiture, des séjours à l’hôtel, des réservations de restaurants et des virements de fonds vers ses comptes en ligne.

La semaine dernière, Ford a été condamné à trois ans et un mois de prison suivis de trois ans de mise en liberté surveillée, pour fraude informatique et vol d’identité aggravé. En outre, il a été condamné à verser 697 270 dollars de dommages.

 

“Dans le monde numérique d’aujourd’hui, les citoyens confient leurs informations personnelles à un certain nombre de fournisseurs de services et s’attendent à ce que ces informations soient protégées”, a déclaré l’agent du FBI Chris Hacker, le bien-nommé. “Malheureusement, le vol d’identité devient de plus en plus créatif et sournois. Mais les agents du FBI sont déterminés à poursuivre les hackers pour protéger nos citoyens et faire triompher la justice.”

 

Méfiez-vous toujours des sites Web qui vous demandent de confirmer vos informations de connexion, car ils ont peut-être été conçus dans une optique de phishing (hameçonnage de vos données personnelles). Soyez encore plus prudent si l’on vous demande de confirmer votre mot de passe par téléphone.

Et, dans la mesure du possible, activez l’authentification à deux facteurs pour renforcer la sécurité de vos comptes en ligne si jamais votre mot de passe tombe accidentellement dans les mains d’une personne malveillante.