L'Autriche repousse une cyberattaque soutenue par un État étranger contre un de ses ministères

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

 

Le ministère autrichien des Affaires étrangères a repoussé la semaine dernière une cyberattaque qui était, selon lui, probablement dirigée par un État étranger. Le ministère a déclaré que l’attaque avait commencé le 4 janvier et pourrait se poursuivre encore quelques jours, mais n’a révélé que quelques détails supplémentaires.

 

Selon un rapport de la BBC, le moment du piratage coïncide avec la décision du parti vert autrichien de soutenir une coalition menée par les conservateurs.

 

“Malgré toutes les mesures de sécurité intensives, il n’y a jamais de protection garantie à 100% contre les cyberattaques. Dans le passé, d’autres pays européens ont été la cible d’attaques similaires”, a déclaré le ministère.

 

Le fonctionnement du site Web est resté intact et il était de nouveau disponible dimanche.

 

Bien qu’aucun nom n’ait été cité pour l’incident, l’un des groupes de piratage les plus actifs en Europe est APT28, plus connu sous le nom de Fancy Bear. APT28 est l’auteur de nombreuses attaques, notamment contre l’OTAN, la SAIC (entreprise américaine spécialisée dans les services pour le secteur de la défense), Boeing, le Parlement allemand et bien d’autres. La portée du groupe s’étend au-delà de l’Europe et il est également actif aux États-Unis, en Ukraine, en Russie et en Syrie.

 

L’Union européenne a également émis un avertissement en 2019 concernant la mise en œuvre de la technologie 5G et le fait que les pays pourraient s’ouvrir aux attaques d’entités soutenues par des États étrangers, entre autres menaces.