Gérer le burn-out en équilibrant vie numérique et cybersécurité

  Posted On   By Bitdefender Team   Actualités de la cybersécurité

 

Le monde est en crise depuis maintenant 15 mois, et bien que beaucoup aient appris à intégrer le travail à domicile et les mesures de distanciation, l’isolement et le manque de vie sociale ont laissé de profondes blessures dans notre psychisme.

 

Coincés à la maison avec des interactions limitées, les gens ont trouvé refuge en ligne, passant des heures devant leurs écrans. Les individus travaillent en ligne, discutent avec leur famille et leurs amis, étudient, font des achats, se divertissent et même consultent leur médecin en ligne.

 

En quelques jours, les transformations induites par la pandémie se sont propagées à l’environnement de travail, forçant des millions de personnes à dire au revoir à leur bureau et à leurs collègues. Bien que cette rupture soudaine de la routine quotidienne et le passage au numérique aient pu se révéler être une solution vitale, les lacunes d’un environnement de travail à domicile improvisé ont fait des ravages sur la population travaillant à distance.

 

Il peut être difficile d’équilibrer sa vie professionnelle et sa vie de famille, surtout lorsque les individus ne parviennent pas à tracer une ligne claire entre les deux. L’épuisement dû à une pandémie est endémique chez les télétravailleurs, et bien qu’il puisse survenir dans n’importe quel lieu de travail ou industrie, cet état d’épuisement chronique (burn out) conduit en fin de compte à une capacité réduite à faire son travail, à se connecter aux autres et à fonctionner normalement.

 

«Le taux d’épuisement pré-pandémique dans une grande entreprise américaine était d’environ 42%», explique l’analyste comportemental de Bitdefender Nansi Lungu. «Mais maintenant, les données montrent qu’il est passé à 79%. Les effets semblent être partout. L’épuisement professionnel semble avoir une tendance significative à augmenter. C’est très normal, car vous ne savez plus vraiment comment fixer des limites.»

 

En aidant des millions de personnes à faire face aux conditions de la nouvelle normalité, le numérique est devenu un outil indispensable qui continue de se développer tout à la fois en blessant et en aidant la société. Internet semble être le support indispensable dans lequel nous vivons, et en même temps, il est devenu une extension de notre esprit. Nos appareils connectés sont bien plus que des gadgets ou des éléments matériels. Ils se sont lentement transformés en une extension de nous-mêmes, englobant de grands volumes d’informations qui, en fin de compte, composent notre vie réelle.

 

Même si la transformation numérique accélérée a permis une transition beaucoup plus douce vers la gestion de ce que nous appelons maintenant le nouveau monde, elle a également contribué à nourrir une communauté cybercriminelle de plus en plus agressive.

 

Depuis que le COVID-19 a été officiellement qualifié de pandémie, les pics d’escroqueries en ligne, de fraudes, de vol d’identité, de phishing et d’attaques de programmes malveillants ont constamment rappelé que les individus mènent la guerre sur deux fronts. Cette croissance spectaculaire de l’activité cybercriminelle est liée à l’état général de tension, d’anxiété et de peur entourant la pandémie qui a permis aux cybercriminels de cibler des personnes vulnérables suffisamment fatiguées pour ne pas voir les signaux d’alarme.

 

Il a été difficile de s’adapter si soudainement à de nouvelles habitudes en ligne, mais de l’aide est disponible.

 

Lorsque le travail à distance et les cours en ligne sont devenus chose commune, le monde a commencé à se concentrer sur la cybersécurité. Cependant, l’exposition accrue aux cyber menaces ne se limite pas uniquement à la population travaillant à distance. Des campagnes de sensibilisation et l’adoption des bons comportements numériques devraient suivre alors que nous entrons dans une période de détente.

 

Nous pourrions penser que nous avons appris à équilibrer travail et temps libre, mais les nouveaux comportements numériques adoptés pendant cette période stressante pourraient avoir des impacts considérables sur notre santé numérique et notre sécurité physique et financière.

 

L’adaptation aux tendances numériques et le suivi des dernières cyber menaces, vulnérabilités et attaques permettront de protéger vos informations personnelles et financières contre les acteurs malveillants.

 

Pour vous rappeler de ne jamais baisser la garde lorsque vous utilisez votre objet connecté ou votre ordinateur préféré, jetez un œil à certaines pratiques les plus vitales pour rester en sécurité en ligne :

 

_ Pratiquez une navigation sécurisée et limitez les informations personnelles que vous partagez sur les réseaux sociaux, les salons de discussion, les sites de rencontres et les plateformes de jeux
_ Prenez une minute pour analyser si la correspondance que vous avez reçue par e-mail, SMS ou message instantané est authentique
_ Méfiez-vous des offres trop belles, des opportunités de devenir riche rapidement, des cadeaux en crypto-monnaie, des enquêtes en ligne et des produits liés aux coronavirus
_ Réévaluez vos paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux, changez régulièrement les mots de passe et ne les recyclez jamais
_ Utilisez une solution de sécurité pour protéger vos appareils et envisagez d’installer un VPN pour vous assurer que vos données et votre appareil ne sont pas compromis lorsque vous achetez, voyagez ou dînez dans votre restaurant préféré.
_ Envisagez d’acheter dans des boutiques en ligne connues et faites des recherches avant de vous laisser tenter par un nouveau site Web, une publicité sur les réseaux sociaux ou une offre reçue par e-mail

 

Nous avons encore un long chemin à parcourir avant de retrouver notre tranquillité d’esprit à la sortie de la crise sanitaire. Il est important de commencer à analyser dès maintenant nos comportements, en réfléchissant aux activités numériques nuisibles et chronophages qui peuvent conduire au stress et à l’épuisement professionnel.