La cybercriminalité coûtera aux entreprises 11,4 millions de dollars par minute d'ici 2021

  Posted On   By Bitdefender   Cybersécurité pour les entreprises

– La cybercriminalité coûtera plus de 11 millions de dollars par minute dans le monde d’ici 2021

– Les entreprises dépensent en moyenne 25 dollars par minute pour lutter contre les activités malveillantes

– Le renseignement sur les menaces (Threat Intelligence) apparaît comme un atout essentiel pour défendre les entreprises contre les cybermenaces

 

En analysant le volume des activités malveillantes sur Internet, les chercheurs de RiskIQ ont révélé que la cybercriminalité coûte aux entreprises 24,7 dollars par minute, soit une augmentation de plus de 2 dollars d’une année sur l’autre. À l’échelle mondiale, la cybercriminalité coûtera 11,4 millions de dollars par minute d’ici 2021, soit deux fois plus qu’en 2015, selon l’étude.

Les principales menaces auxquelles sont confrontées les entreprises prolifèrent à un rythme de 375 par minute, un nombre qui, selon les analystes, a été accélérée par la recrudescence des attaques exploitant la pandémie de Covid-19.

 

D’autres activités malveillantes importantes sont attendues :

– 5 attaques par minute sur des ordinateurs ayant une connexion Internet

– 16 172 enregistrements compromis par minute

– Une vulnérabilité révélée toutes les 24 minutes

– 5 infractions à des domaines détectées par minute

– Une attaque Magecart (vol d’informations de carte bancaire en ligne) toutes les 16 minutes

– Un domaine lié au Covid-19 placé sur liste noire toutes les 15 minutes

– 35 spams liés au Covid-19 analysés par minute

 

Les tactiques employées par les cybercriminels vont du phishing à la violation de domaine en passant par les attaques de la chaîne d’approvisionnement qui ciblent le e-commerce. Les attaques Magecart, par exemple, ont augmenté de 30% depuis le début de l’épidémie de Covid-19. Les cybercriminels sont à la recherche de gains financiers, mais sont aussi intéressés par porter atteinte à la réputation d’entreprises. Les autres motifs sont la politique et l’espionnage, toujours selon l’étude.

Ces statistiques montrent que l’activité des cybermenaces est bien évidemment très active, mais aussi que la Threat Intelligence est particulièrement efficace pour défendre les entreprises“, déclare Lou Manousossaid, PDG de RiskIQ. “Plus de connaissances, une plus grande sensibilisation et un effort accru pour mettre en œuvre les contrôles de sécurité nécessaires font une énorme différence pour stopper les cybercriminels “.

Alimenté par un réseau mondial de protection (GPN) qui protège plus de 500 millions de systèmes, la Threat Intelligence de Bitdefender recueille des données provenant de capteurs situés dans le monde entier. Elle corrèle des centaines de milliers d’indicateurs de compromission et transforme les données en informations exploitables en temps réel. Les professionnels de la sécurité qui utilisent Bitdefender peuvent améliorer leur chasse aux menaces et leurs capacités de détection grâce à des indicateurs contextuels et exploitables sur les IP, URL, domaines et fichiers connus pour héberger des malwares, du phishing, du spam, de activités de fraudes en lignes et d’autres menaces.