Utilisation massive de smartphones : des risques de suicide élevés chez les ados

publié par Laboratoires Antivirus Bitdefender, le 12 septembre 2017

Les parents qui autorisent leurs enfants adolescents à passer plus de deux heures par jour les yeux rivés sur un écran, sont peut-être en train de les préparer à mener une existence de tristesse, de solitude et de déprime. C’est le constat auquel vient d’aboutir le psychologue Jean Twenge.

© Garry Knight

 

Dans une interview accordée à la BBC, le psychologue déclare que les enfants nés entre 1995 et 2012 (qu’elle nomme la génération iGen), ont des prédispositions au suicide à cause de la surexposition à Internet.

 

Les enfants de la iGen sont la première génération à passer l’intégralité de leur période d’adolescence avec un smartphone, un facteur non négligeable, puisque les chercheurs ont démontré que ces appareils ont eu une profonde influence sur leur conduite, leurs comportements et leur santé mentale.

 

« Les ados passent de moins en moins de temps en personne avec leurs amis » déclare Dr. Twenge, l’auteur de Generation Me. « Ils ne font plus autant la fête, ne font plus autant de shopping, et de manière générale, ils ne passent plus de temps avec leurs amis, dans la vraie vie, autant que les générations précédentes le faisaient. »

 

La tendance a commencé à se préciser à partir des années 2011 - 2012, au moment où les smartphones et les tablettes sont devenus omniprésents et incontournables. À cette même période, en menant des recherches pour les besoins de son livre, Dr. Twenge a enregistré un pic dans l’apparition de symptômes de dépression, d’anxiété, et de facteurs de risque menant au suicide.

 

« Les ados de la iGen nous communiquent leur souffrance. Ils ressentent plus d’anxiété, plus de dépression que les ados 5 ans auparavant ».

 

Selon l’étude menée, les adolescents ayant une utilisation des smartphones inférieure à une heure par jour, font face à des facteurs de risque moins importants. À contrario, ceux qui passent plus de deux heures par jour sur leurs téléphones mobiles connectés, verront drastiquement augmenter leurs chances de développer ces facteurs à risque. Dr. Twenge conseille aux parents qui aspirent à préserver leur progéniture, de limiter leur temps d’utilisation.

 

Il y a quelques mois, une étude conduite par Bitdefender venait appuyer les conclusions du psychologue. On pouvait y lire qu’environ 15 % des enfants de moins de 18 ans utilisent simultanément un smartphone et un ordinateur portable/ou de bureau durant plusieurs heures par jour.

 

En moyenne, les garçons passent 30 % de temps en plus que les filles sur leurs appareils, et après l’âge de 12 ans, les enfants utilisent davantage les smartphones que les ordinateurs. À partir de l’age de 10 ans, les garçons passent une heure de plus en ligne que les filles. Principalement du fait qu’ils passent plus de temps à jouer à des jeux en ligne. La télémétrie interne de Bitdefender montre qu'un visiteur sur trois sur les sites de vidéo porno est un mineur. De plus, des informations publiées par Europol montrent que des victimes âgées de 7 ans sont ciblées en ligne dans des cas de chantage à la webcam et d'extorsion.

 

Les parents soucieux de préserver leurs enfants peuvent aborder ce problème de plusieurs façons. D’une part, les parents qui veulent avoir la paix et qui veulent se détendre au calme, devraient éviter d’occuper leurs enfants avec un appareil connecté à Internet. L'établissement de règles pour l'utilisation d'ordinateurs, de téléphones et de tablettes est une solution à ne pas négliger. Les parents devraient également apprendre à leurs enfants à ne pas répondent au courrier indésirable ou aux messages obscènes ou agressifs ; ils doivent aussi s'assurer que leurs enfants connaissent dans la vie réelle leurs contacts en ligne.

 

Enfin, des solutions de sécurité dédiées avec les contrôles parentaux peuvent offrir un degré supplémentaire de protection et d'atténuation des risques, avec différentes couches de droits administratifs à mettre en place sur les appareils utilisés par toute la famille.

Laboratoires Antivirus Bitdefender

Nous protégeons vos ordinateurs, tablettes et smartphones. Parce que les menaces actuelles sont loin d’être virtuelles et sont de plus en plus virulentes, nous mettons toute notre expertise à votre service pour protéger vos informations.