Le Safe Nomad ep.1 : Karen Maraj, Canada. "J'ai dû créer ma propre chance."

publié par Laboratoires Antivirus Bitdefender, le 23 août 2017

Jusqu'en 2012, Karen Maraj était l'un de ces innombrables cols blancs qui faisaient tourner la finance mondiale. Dans son bureau à Toronto, elle gérait la présence en ligne d'un fonds de pension canadien de premier ordre du lundi au vendredi de 9h à 17h, avant de rentrer à la maison retrouver son mari, son chat et ses amis. Elle avait une vie stable et sans surprises ; Elle pouvait planifier ses vacances en avance car elle avait une visibilité précise sur les semaines voire les mois à venir … ou du moins le pensait-elle !

 

Brusquement, à la suite de la crise financière qui a touché les entreprises à travers le monde au début de cette décennie, Karen fait les frais d’une restructuration. Au même moment, elle et son mari décident de divorcer, alors Karen s’installe en centre-ville, laissant derrière elle sa maison et son entourage. Le chat emblématique de la famille, qui a partagé la vie du couple pendant les 20 années de mariage, meurt un mois plus tard. Pour couronner le tout, un jour Karen sort de chez elle et se retrouve à l'hôpital. Les médecins pronostiquent une crise d’épilepsie - ce qui s’est finalement révélé être une réaction due au stress - et lui interdisent de conduire à nouveau.

 

Karen Maraj version 2012 : pas de travail, pas de famille, pas d'amis, pas de voiture et, pire encore, pas de chat. Mais la jeune femme décide de jouer son va-tout qui, avec un peu de chance, pouvait faire tourner les choses en sa faveur : ses compétences en ligne et des vacances qu'elle avait prises en 2000.

 

 

Le tournant

« Tout a commencé comme une blague. En 2000, mon ex-mari et moi sommes allés en vacances dans une grande station balnéaire de luxe sur la Riviera Maya, au Mexique. Quand nous sommes rentrés à la maison deux semaines plus tard, j’avais une série de belles photos que j’avais prises pendant mes vacances, et ça m’a donné l’idée de partager mes impressions et mes souvenirs avec les autres. J'ai donc mis en place un site Web très basique sur Geocities. Oui, je sais que les moins de 20 ans n’ont certainement aucune idée de ce qu’est Geocities, mais cela s'est produit il y a 17 ans, d'accord ? »

 

 

« Par la suite, j'ai ajouté une zone de commentaires afin que les gens puissent demander des conseils ou écrire leurs propres critiques et impressions. Et, sans rien faire, le petit site Web a commencé à obtenir de plus en plus de succès. J'étais très contente, mais je ne savais pas comment réagir à cela. C'était juste un passe-temps et j'étais si occupée avec mon travail, je n'avais pas de temps à y consacrer.

Puis, en 2005, je me suis cassé la jambe et j'ai dû rester au lit pendant un mois. Alors, que faites-vous si vous ne pouvez pas quitter votre domicile ? Vous prenez votre ancien site Web et le dotez de AdSense sur ce site. Je me souviens le lendemain lorsque mon mari est rentré à la maison je lui ai dit : chéri, j'ai gagné 11 dollars aujourd'hui sans même quitter la maison. »

 

 

Plus tard, Karen a appris comment fonctionne le marketing d’affiliation sur Internet et a commencé à gagner une commission de 6% sur toutes les réservations effectuées sur son site. Cela a si bien fonctionné que Karen et son mari pouvaient se permettre de voyager à l'étranger trois à cinq fois par année. Karen se souvient :

 

« C'était de l'argent gratuit, de l’argent facile qui nous a donné la liberté. Mais je ne le voyais pas encore comme mon futur emploi ; J'étais toujours coincée avec le modèle “horaires de bureau” habituels, et le chèque de paie mensuel qui va avec. Juste après que tout se soit effondré autour de moi, j'ai commencé à y penser comme une alternative sérieuse. Et puis je me suis rendue compte que cela pouvait changer ma vie. »

 

 

Évoluant dans l'industrie du voyage, elle a été invitée à quelques escapades pendant lesquelles elle a développé des connaissances et un réseau. Une marque, issue d’une chaîne d’hôtels de luxe dans la mer des Caraïbes, lui laisse entendre qu’elle peut agrandir son champ d’action. Si son petit site Web, dédié à une partie limitée du Mexique a bien fonctionné, pourquoi ne pas appliquer la même idée pour les 15 propriétés de cette marque de luxe ? Elle les avait déjà toutes visitées : qui aurait pu se vanter d’un tel palmarès ?

 

Le poste

Il était temps pour Karen de bâtir son petit empire. Mais elle ne pouvait pas le faire à Toronto : trop froid, trop occupé et trop cher. En cherchant un endroit à l'étranger qui l'accueillerait pendant un certain temps et lui donnerait du temps pour se concentrer sur le travail, elle s'est heurté à la ville exotique de Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande. Elle a touché en novembre 2016.

 

 

« J'ai toujours voulu voyager en Asie. J'ai choisi Chiang Mai sans connaître sa réputation de Mecque du nomadisme numérique en Asie. Ce n’est qu’en arrivant là-bas que je me suis rendue compte à quel point j’avais fait le bon choix ! J'adore Chiang Mai ! La culture, les gens, la nourriture, tout est si intéressant, je dirai même « épicé ».

 

« Avant, j'avais un énorme ordinateur de bureau avec deux écrans de 21 pouces. Mais maintenant, mon bureau entier tient dans un petit sac à dos : ordinateur portable, smartphone et appareil photo. La plupart des autres outils dont j'ai besoin sont disponibles en ligne. Je garde tout en sécurité sur un stockage en cloud. »

 

 

Quand elle est à Toronto, les gens lui disent « wow, Karen, quelle chance de pouvoir voyager et avoir un bureau dans les plus beaux endroits du monde ! ». Mais ce qu'ils ne réalisent pas, c’est que ce n'est pas du tout de la chance. Karen nuance les idées reçues et explique :

 

« J'ai été contrainte. Je devais créer ma propre chance ! Je n'avais aucune autre option. Les gens disent : “ Je ne peux pas faire cela, j'ai un emploi, une maison, des enfants ”, mais ce n'est pas vrai. Ils peuvent. Tout le monde ayant des compétences en informatique et Internet peut faire ce que je fais. Le succès ne viendra pas forcément dès le premier jour, mais avec l'expérience et le travail acharné, ça finira par arriver.

 

Pour en savoir plus sur la vie de Karen Maraj et travailler comme nomade numérique, suivez-la sur LinkedIn.
 

Laboratoires Antivirus Bitdefender

Nous protégeons vos ordinateurs, tablettes et smartphones. Parce que les menaces actuelles sont loin d’être virtuelles et sont de plus en plus virulentes, nous mettons toute notre expertise à votre service pour protéger vos informations.