Élections 2017 : les autorités françaises alertent sur les risques de piratage

publié par Laboratoires Antivirus Bitdefender, le 30 janvier 2017

Les autorités françaises ont mis en garde les partis politiques contre de potentielles cyberattaques pouvant survenir dans le cadre des élections présidentielles à venir, dans un contexte qui fait suite aux accusations américaines de piratage des élections orchestrés par la Russie.

 

 

Bien que l’Agence Nationale pour la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) se soit abstenue de mentionner un groupe ou un pays spécifique à qui bénéficierait ce piratage, le directeur de l’ANSSI Guillaume Poupard a indiqué que les cyberattaques peuvent être utilisées comme un outil susceptible d’interférer dans les élections.

« Nous faisons manifestement face à des gens qui ne lancent pas de attaques pour faire des tests. Il y a une véritable stratégie globale qui inclut des cyberattaques, de l’influence et de la diffusion d’informations » a déclaré Guillaume Poupard. « Ce sont des gens que l’on suit évidemment de près. Même si on ne peut pas être certain que ce sont absolument les mêmes, ce sont des attaquants qui tapent régulièrement à la porte de nos ministères ».

Alors que le FBI a récemment fait part de ses soupçons concernant l’implication de la Russie dans les élections américaines de 2016, la Commission Européenne a également fait part de ses craintes quant à l’influence que pourrait avoir le Kremlin sur les futures élections présidentielles européennes. Guillaume Poupard pense que les partis politiques sont vulnérables à certaines formes de cyberattaques.

“Les partis politiques et les équipes de campagne sont particulièrement vulnérables aux attaques telles que le spearphishing ou des attaques de leurs sites web. Fondamentalement, les partis politiques sont un peu comme des PME (…) ils ne sont suffisamment armés pour faire face tous seuls à ce type de menaces.” Selon Guillaume Poupard.

Avec les élections françaises qui se profilent dans 3 mois, le directeur de l’ANSSI a ainsi confirmé que, même si la France a déjà subi des cyberattaques dans le passé, l’agence effectue une surveillance accrue des potentiels pirates, bien qu’il n’existe aucune garantie qu’il s’agisse des bonnes pistes.

Laboratoires Antivirus Bitdefender

Nous protégeons vos ordinateurs, tablettes et smartphones. Parce que les menaces actuelles sont loin d’être virtuelles et sont de plus en plus virulentes, nous mettons toute notre expertise à votre service pour protéger vos informations.