Timeline : Votre vie qui défile sous vos yeux !

publié par Ioana Jelea, le 16 décembre 2011

Depuis septembre dernier, la Timeline de Facebook fait déjà des adeptes dans le monde entier et pourrait bien vous causer quelques ennuis...

Depuis le 15 décembre, Facebook propose à ses utilisateurs français de tester la Timeline : « Votre journal, un autre type de profil, plus proche d’un biographie ».Cette mise à jour importante va bouleverser les habitudes 2.0 de chacun. En attendant, Bitdefender vous donne les bonnes habitudes à prendre dès maintenant, voici cinq conseils qui permettront de préserver votre réputation en ligne.   

En êtes-vous déjà à cette étape ?

La simple mention « en couple avec » peut provoquer une crise de panique chez certains. Pour vivre  heureux, vivons cachés, et surtout paramétrons la visibilité du statut amoureux.

Vous pensez ce que je pense ? Quel est l’intérêt de diffuser ces informations pour qu’elles ne soient visibles que  par  « MOI UNIQUEMENT ». Peut-on envisager que vous oubliiez qui est votre moitié et que vous ayez besoin de vous connecter à votre compte Facebook pour retrouver la mémoire ? Un post-it ne serait-il pas plus approprié ?

Cela dit, si vous souhaitez rendre plus ou moins officiel votre AMOUR, rendez-vous simplement dans A propos etmodifiez la liste des personnes avec qui vous souhaitez partager la nouvelle.

Qu’est-ce qui vous fait tiquer ?

Si votre réponse est « une part de mystère », et bien nous nous permettons de vous mettre en garde contre le télex ou « App Ticker ».

Sachant qu’un utilisateur de Facebook a, en moyenne, 200 amis, cela signifie que 200 paires d’yeux épieront ce que vous faites avec les applications installées sur votre profil. Cela constitue évidemment une excellente façon de promouvoir discrètement des applications (quoi de mieux que de convaincre les gens d’essayer quelque chose en leur montrant que leurs amis l’utilisent ?).
 

Que faire pour protéger vos activités diverses et variées sur les réseaux sociaux ? Allez dans Paramètres du compte-> Applications et cliquez sur le boutonModifier situé en regard du nom de l’application qui vous intéresse. Vous pouvez régler la visibilité des traces que vous laissez dans cet espace de jeu en ligne.

Besoin de protéger vos arrières ?

Et si vous pensiez à assurer vos arrières sur Internet ? Je suis sûre que vous avez entendu parler de ces petites applications que l’on appelle « applications social reader ». Si elles ont été conçues pour vous aider à faire connaître des articles auprès de vos amis ou pour jeter un coup d’œil à ce que les autres lisent, vérifiez, lorsque vous les installez, qu’elles ne dévoileront pas des lectures que vous préférez garder pour vous.

Vous signeriez un contrat plutôt risqué. Nous savons tous que beaucoup d’entre nous surfent sur le Web pour rechercher et lire des articles qu’ils ne souhaitent pas partager automatiquement. Cet amour du partage peut vous coûter cher. De jolies petites icônes sont toujours présentes à la fin des articles et peuvent vous aider à signaler du contenu intéressant si vous le souhaitez. Vous demander la permission à chaque fois que quelque chose est partagé en votre nom me semble être la moindre des choses.

Vous voulez être montré du doigt ?

Il est temps de se remémorer l’une des leçons de votre enfance : montrer quelqu’un du doigt n’est pas poli. Cela s’applique également sur Internet, spécialement à l’identification (non approuvée). Voyons ce qui se cache derrière cette charmante fonction (Paramètres de confidentialité-> Fonctionnement des identifications) :

Si cette liste peut paraître rassurante et intuitive à ceux d’entre vous qui sont habitués à lire les petits caractères et à retracer mentalement les étapes de chaque contenu publié, les boutons On/Off sont trompeurs pour la plupart d’entre nous. D’autant que chacun d’entre eux nous dirige vers une étape supplémentaire où nous devons activer/désactiver la même fonction, ce qui peut nous amener à nous demander où nous nous sommes trompés la première fois.

En résumé, les fonctions Examen du profil et Vérification des identifications devraient être activées si vous souhaitez être informé lorsque vous êtes « identifié » par vos amis ou lorsque des amis ajoutent des identifications à du contenu que vous avez publié.

Passons maintenant aux fonctions à désactiver. Les suggestions d’identification aideront vos amis à publier plus facilement des photos d’un même événement. Vos amis reçoivent des suggestions de personnes qu’ils peuvent identifier sur une photo en fonction de leur ressemblance. Quant à la dernière fonctionnalité, « Vos amis peuvent indiquer où vous vous trouvez », elle pourrait vous mettre dans des situations délicates. À moins que vous ne soyez à côté de la personne qui vous localise, et soyez d’accord avec son geste.

À oublier ou à mettre en avant ?

Deux expressions pour vous : « ne pas afficher » et « agrandir » (si vous croyez lire quelque chose de douteux, il est peut être temps de changer de filtre antispam… vous recevez trop de mails vantant les mérites de médicaments magiques !).

Le principe de la Timeline est de dérouler l’ensemble de votre vie virtuelle. Une bonne idée, théoriquement. Mais voyons le côté pratique des choses. La plupart des bonnes histoires ont besoin d’une retouche ici et là. C’est exactement ce à quoi sert la fonction « Ne pas afficher dans le journal ».

C’est l’histoire dont vous êtes le héros, et c’est donc vous qui choisissez ce que vous souhaitez mettre en valeur. Personne n’a envie de mettre ses publications en avant ?

Blagues à part, l’option En Avant rendra une publication plus visible, afin d’attirer l’attention des visiteurs.

Pour conclure, étant donné le battage médiatique généré par le bug ayant brièvement permis d’accéder gratuitement aux photos personnelles d’autres utilisateurs,nous nous sommes intéressés au pastebin magique et voici ce que nous avons trouvé :

Inutile de préciser que décliner cette offre généreuse et renoncer ainsi à voir des photos personnelles vous évitera d’avoir à soigner votre système pour « trojanite » aiguë.

Tous les noms de produits ou d’entreprises mentionnés dans ce document le sont à titre purement informatif et sont la propriété, et éventuellement les marques, de leurs propriétaires respectifs.

Ioana Jelea

Ioana Jelea essaie de rendre les choses aussi simples que possible. Lorsqu'elle n'est pas occupée à cela, elle écrit sur ses propres dilemmes dans l'espoir de trouver une réponse+ pas si simple, [...]