Koobface se diffuse sans encombre sur Twitter

publié par Razvan Livintz, le 15 July 2009

Les comptes bloqués sont remplacés par de nouvelles pages Web hébergeant le même ver

Il semble que la tentative initiale de Twitter de bloquer certains comptes et de supprimer leur charge utile malveillante se soit soldée par un échec.
Le ver infectant des systèmes via des " tweets " (messages) de spam a simplement changé de base.

Les URL s'affichant dans les liens générés automatiquement dirigent maintenant vers d'autres pages Web, proposant la même vidéo : "My home video :)", qui est en fait la même variante de Koobface.

Le ver appelle donc des pages Web différentes, dans une sorte de cache-cache informatique, comme vous pouvez le voir ci-dessus.

Le problème est que si vous n'avez aucune solution de sécurité active bloquant Koobface dès le début, il est probable que vous terminiez ce " jeu " avec un système corrompu et votre compte Twitter bloqué. 

Razvan Livintz

En dehors de son travail, il aime aussi : les livres de fiction, la découverte de nouvelles technologies, la photographie, la création de t-shirts farfelus à l'aide de logiciel de PAO, les voyages partout sur terre et pour finir, condui