LinkedIn engage des poursuites contre les créateurs de faux profils

publié par Laboratoires Antivirus Bitdefender, le 09 January 2014

LinkedIn attaque en justice 10 personnes qui ont créé des milliers de faux profils, selon le Wall Street Journal. Cette nouvelle intervient quelques semaines après que Bitdefender ait mis en garde les utilisateurs LinkedIn contre de faux recruteurs qui agissent en masse sur le réseau.

LinkedIn engage des poursuites contre les créateurs de faux profil

En début de semaine, LinkedIn a entamé une procédure judiciaire auprès de la Cour du District Nord de la Californie aux Etats-Unis, contre les créateurs de milliers de faux profils.

Les représentants du réseau social professionnel ont annoncé que ces faux profils avaient été supprimés et qu’ils avaient remonté la trace de leurs créateurs jusqu’à un compte enregistré dans le cloud d’Amazon Web Services – bien que le géant du Web n’ait pas répondu immédiatement à la demande d’identification.

Des fausses recruteuses pour diffuser des malwares

Un des faux profils de recruteuse répondait au nom d’Annabella Erica. Comme beaucoup d’autres faux profils de ce type, il s’agissait d’une soi-disant recruteuse, dotée d’une photo avantageuse, qui misait sur l’intérêt des personnes recherchant un emploi pour qu’ils ouvrent ses e-mails et diffusent les malwares.

LinkedIn accuse également les suspects d’avoir gonflé les faux profils à partir d’informations remplies par de vrais utilisateurs. Cette méthode est connue sous le nom de « scraping » et est bien sûr interdite par LinkedIn car contraire à sa charte d’utilisation.

« Cela remet en cause l’utilité et la pertinence de la plateforme LinkedIn sur plusieurs aspects. Les professionnels du monde entier utilisent LinkedIn en s’attendant à ce que le contenu soit fiable et que les profils soient réels », annonce la plainte.

La plainte ne dit pas si les créateurs des faux profils ont tenté de pirater les systèmes de LinkedIn et ne précise pas non plus l’utilisation qui était faite des faux profils et des faux CV par les faux recruteurs.

Source

Laboratoires Antivirus Bitdefender

Nous protégeons vos ordinateurs, tablettes et smartphones. Parce que les menaces actuelles sont loin d’être virtuelles et sont de plus en plus virulentes, nous mettons toute notre expertise à votre service pour protéger vos informations.